La Performance du portefeuille de notre club d'investissement

Au 10 novembre 2017, après
8 ans et 352 jours :
+934,41%
(rendement réel obtenu après impôts et frais de transactions sans recours à un quelconque levier)
Sur la même période, l'ETF Lyxor® MSCI World (tracker sur indice mondial) :
+180,79%

Quel est l'impact d'une hausse des taux sur la valeur de l'obligation PCAS ?


mardi 3 novembre 2009

Quel impact et quelles évolutions possibles, si les taux de la BCE sont relevés à horizon 3 ans ?

Voici la question que nous posait, il y a quelques jours, un lecteur à propos de l'obligation PCAS.

Que ce soit pour cette obligation ou pour les actions que nous avons en portefeuille, ce qui nous importe, c'est ce que l'on obtient "à la fin du parcours".

Ainsi, pour l'obligation PCAS, que la BCE relève ou abaisse ses taux d'intérêt, que l'euro s'effondre ou le yen s'envole, que l'inflation soit galopante ou la déflation déprimante, ce qui nous importe, c'est que PCAS soit capable de nous rembourser notre dû le 31/12/2012. Et notre dû, c'est un capital de 600 euros que nous avons payé 400. Et que la société nous verse également les intérêts trimestriels auxquels nous avons droit.

Qu'entretemps, le cours de l'obligation ait été divisé par deux en raison d'une hausse fulgurante des taux de la BCE nous importe peu (sauf si cet évènement avait un impact négatif sur la capacité de PCAS à honorer ses obligations).

En réalité, nous raisonnons exactement de la même manière avec les actions que nous détenons : que le cours de l'action arrive un jour à la valeur que nous avons calculée suffit largement à notre bonheur. Que pour y parvenir, le cours doive préalablement s'effondrer nous laisse aussi froids qu'un crotale dans le désert de Sonora.

Une autre manière de l'exprimer ici.


Revenir à la page précédente