La Performance du portefeuille de notre club d'investissement

Au 10 novembre 2017, après
8 ans et 352 jours :
+934,41%
(rendement réel obtenu après impôts et frais de transactions sans recours à un quelconque levier)
Sur la même période, l'ETF Lyxor® MSCI World (tracker sur indice mondial) :
+180,79%

Avez-vous eu de la chance dans votre "market timing" ?


lundi 19 octobre 2009

De temps à autre, certains lecteurs nous font la réflexion suivante : "Vous avez certes un rendement époustoufflant mais vous avez eu la "chance" de commencer votre portefeuille dans un "creux" du marché".

Bien évidemment les lecteurs assidus de notre blog savent déjà ce que nous pensons du "timing de marché".

Nous allons cependant illuster cette théorie au moyen d'un exemple simple : celui de notre portefeuille.

Tout d'abord nous n'avons pas choisi le moment où nous allions investir. Nous avons choisi d'investir dans des sociétés sous évaluées et il se fait que le marché fourmillait d'occasions au moment où nous avons démarré. C'est d'ailleurs le raisonnement que nous tenions à l'époque : nous n'avons pas écrit " la bourse est au plus bas : c'est le moment d'investir" mais bien "Aujourd’hui, il semble que ces opportunités disparues fassent leur réapparition. C’est sur base de ce constat que notre club a été fondé".

Ensuite, nous n'avons pas investi "au plus bas du marché" à proprement parler : le portefeuille a démarré le 24 Novembre 2008. A ce moment, le marché représenté par le S&P 500 est à 851.81 points. Le fort de cette crise (en terme boursier) se situera en fait le 9 mars 2009 à 676 points. Soit 21% plus bas que le 24 novembre 2008 ... et à ce moment-là le portefeuille affichait déjà +17.71%.

Cet exemple exprime de manière lumineuse l'absurdité de toujours attendre le creux, le plus bas des marchés quand on investit dans des sociétés car si nous avions attendu le creux et que nous avions eu la science infuse de savoir que ce creux aurait pour date le 9 mars 2009 : nous aurions donc pu, avec fierté et en bombant la poitrine, vous annoncer que c'est au plus bas des marchés que nous avons investi ... mais nous aurions payé le même portefeuille "Daubasses" 17% plus cher !


Revenir à la page précédente