La Performance du portefeuille de notre club d'investissement

Au 17 novembre 2017, après
8 ans et 359 jours :
+923,96%
(rendement réel obtenu après impôts et frais de transactions sans recours à un quelconque levier)
Sur la même période, l'ETF Lyxor® MSCI World (tracker sur indice mondial) :
+177,57%

Découvrez nos offres sans plus tarder!

 

Ancien exemplaire de notre Lettre Boursière

Les Daubasses et les cadeaux


mercredi 29 septembre 2010

Vous aimez les cadeaux ? Vous aimerez les Daubasses !

Investir dans des Daubasses, c’est reconnaître les vendeurs généreux. Nous avons synthétisé dans le tableau ci-dessous ce que monsieur le Marché nous octroie gratuitement quand il nous vend une Daubasse. Quelle soit une VANN , une VANE ou une VANTre , vous remarquerez cher lecteur la générosité dont il nous fait part:

Vous constatez que tout ce qui est incorporel comme le savoir-faire, la présence d’un personnel formé aux besoins de l’entreprise et les relations avec les tiers (fournisseurs et clients par exemple) sont des « choses » que nous obtenons gratuitement quelque soit le type de Daubasse. En effet, nous ne tenons nullement compte de ces éléments lorsque nous valorisons les actions prétendantes à rentrer dans notre watching list. Nous ne les considérons pas – nous n’en sommes de toute manière pas capables – mais nous ne doutons pas qu’un concurrent pourrait valoriser ces incorporels s’il souhaite racheter l’entreprise.

Pour chaque type de Daubasse acheté, nous avons ensuite des actifs, cette fois bien réels, qui nous sont diversement offerts. Pour les VANN, nous obtenons un rabais d’au moins 30% sur l’actif circulant (stock + poste clients + cash) alors que pour les VANE ce sera un « prix d’ami » que nous obtenons sur les immeubles et/ou terrains. Pour plus de détails sur la méthode de la VANE, reportez-vous à notre analyse de Chromcraft Revington. Vous remarquez également que certaines VANN présentent l’avantage de détenir des biens immobiliers en propre. Ce qui signifie que le vendeur nous fait alors cadeau de 100% de ces biens !! Merci !! C’est le cas dans le portefeuille actuel de Winland, Chromcraft Revington,... entres autres.

Pour les VANN et VANE, comme nous ne prenons en compte que l’actif circulant et les biens immobiliers, tout autre actif corporel comme les équipements divers nous sont donc également donnés gracieusement. Néanmoins, ces immobilisations ne sont pas toujours des « supers actifs » car leur rentabilité est souvent médiocre...

Ce qui n’est pas le cas pour les VANTre où nous ne valorisons que les actifs productifs rentables qui procurent une rentabilité supérieure à 7%. Dans ce cas précis, nous obtenons au minimum un rabais de 30% sur l’ensemble de ces actifs. La société étant rentable, le temps est alors un allié précieux puisque la VANTre va continuer à créer de la valeur. Ce qui n’est pas forcément le cas pour une VANN ou une VANE.

Tous ces cadeaux offerts par le monsieur le Marché sont autant d’éléments qui accroissent notre marge de sécurité et qui expliquent pourquoi nous considérons que notre risque est limité.


Revenir à la page précédente